Tag Archives: French Entrepreneurs

Interview David Laroche Los Angeles!


[Flashback] Interview David Laroche à Los Angeles  (French Version)

“C’est possible et ça commence maintenant!”

Rencontre avec David Laroche à Los Angeles, prodige de la confiance en soi , 27 ans, plus jeune conférencier, plus de 200 interviews de personnalités, plus de 5 000 000 vues sur YouTube.  “« Un grand et inspirant jeune homme dont la destinée est de changer le monde » selon  Mark Victor Hansen, co-auteur de Bouillon de poulet pour l’âme : 500 millions de livres vendus dans le monde

Lorsque David m’a répondu lui même par téléphone, je ne pouvais plus reculer! “Tu seras fière de toi demain!” m’a-t’il dit ! comme quoi il faut foncer et ne pas s’inquiéter du qu’en dira-t’on.

Une belle leçon de vie pour moi pour surmonter l’une de mes plus grandes peurs: l’oeil critique de la caméra, mais surtout mon oeil critique à moi et la peur du jugement des autres qui fait parfois ressortir le pire.

Cette première interview vidéo eut lieu il y a un petit moment et je garderai  toujours de cette rencontre le plus beau souvenir.  Merci David, Alban, Julie et toute  l’équipe! 🙂

 Découvrez l’univers de David ici.

[Flashback] David Laroche Interview in Los Angeles (US Version)

“It’s Possible and it starts now!”

David Laroche is the youngest international speaker, 27 years old, more than 200 interviews of experts & thought leaders, more than 100 days of training each year, more than 5M views on Youtube. “His maturity is beyond his years. A young man who’s gonna change the planet.” says Les Brown.

When David answered my message personally on the phone and agreed to meet me (!) I couldn’t back down. ” You’ll be proud of yourself tomorrow,” he told me.

It was a big lesson for me to follow through without worrying about what other people would think by facing one of my biggest fear: the critical eye of the camera lens… but more so my own critical eye and the fear of other people’s judgment which often brings out the worst in people.

This first video interview took place a little while ago and it’s one of those meetings I’ll always remember!  Thank you, David, Alban, Julie, and the team ! 🙂

Discover David’s US Website here

Alban sets up the stage for David’s interview in Marina Del Rey, California.  What have I gotten myself into? I can do this, it’s in the can! 

 

 

 

 

French A LA Carte lips circle

Pinterest

Twitter

Facebook

Instagram

 

© Copyright 2020 French A L.A Carte Blog 

French Culture & Lifestyle in the USA 

FROGS! First certified ORGANIC French Bakery in the US!


There’s a new bakery in town! It’s called FROGS!  by Chef Jean-Luc Labat, the first certified ORGANIC French Bakery in Greater Los Angeles! So now you can eat delicious French baked goods from a 5-star pastry chef from the Fouquets on the Champs Elysées in Paris right here in Los Angeles and not feel too guilty about it…cause it’s all organic and good for you!

Chef Jean-Luc Labat FROGS

Check out the beautiful hearty 100% Certified organic selection of organic bread, pastries, and savory Quiche!

FROGS baguette

FROGS also makes organic “Fronut”, (not to be confused with Cronut) the croissant-doughnut hybrid now available in four flavors online among their other organic goodies! They do look darn good!

Fronut : Frog bakery

 I am a traditional  French-American girl and my favorites are still almond croissants

FROGS almond croissant

or a good tarte aux pommes!

FROGS tarte aux pommes

 

 

 

French A LA Carte lips circle

Pinterest

Twitter

Facebook

Instagram

 

© Copyright 2020 French A L.A Carte Blog 

French Culture & Lifestyle in the USA 

 

West Forever: Voyages en Harley Davidson


West Forever: Voyages en Harley Davidson

West Forever fabrique des rêves depuis 19 ans. La devise et le métier de West Forever: ” C’est de vous offrir les plus beaux voyages à moto, les plus belles routes du monde, les plus beaux virages, les plus douces vallées. C’est de vous faire aimer l’odeur du sable, la couleur du désert, de réveiller en vous l’homme ou la femme nomade…”

WF 2

“L’histoire de West Forever c’est avant tout une histoire de copains. Celle de Frank Bruynbroek et Dominique Dillenbourg tout d’abord. Ces deux-là, copains d’enfance et motards depuis leurs 16 ans, sont devenus accros aux grands voyages en motos suite à un ride de 6 mois aux USA en 1981. Une expérience suffisamment marquante pour qu’elle scelle leur amitié et imprime le voyage dans leur ADN de façon durable. Aussi, lorsque 14 ans plus tard, des clients de la concession Harley-Davidson de Dominique, demandent si on peut les aider à organiser un voyage aux Etats Unis, nos deux amis se mobilisent et organisent le tout premier tour de la future société West Forever. 1996, avec l’aide de Claudine Walter,  la machine à rêves est lancée et West Forever deviendra en quelques années le numéro 1 des voyages à moto.”

WF 1

“Depuis 2011, l’histoire de West Forever est aussi celle d’Eric et Fabien. Eux, se sont rencontrés à moto sur les pistes de l’Amérique du Sud. Eric organisait le rallye raid Gringo 2008 auquel Fabien participait. Le premier appliquait des recettes éprouvées sur des rallyes en Citroën traction (l’une de ses passions) au monde de la moto pour la première fois, et le second renouait avec son goût pour la moto et l’évasion, profitant de l’isolement des grands espaces pour faire le point sur une carrière consacrée aux grandes entreprises qui lui correspondait de moins en moins.”

WF 3

“L’entente a été immédiate et savamment entretenue par de redoutables parties de tennis où victoire était synonyme d’invitation et de choix du restaurant. Mais c’est leur complémentarité professionnelle et leur conception commune du voyage qui les a réunis dans l’aventure West Forever. A la recherche d’horizons nouveaux et d’espaces qui font grandir, leur quête ultime reste l’expérience humaine qui naît de rencontres fraternelles partagées sur la route.”

WF 5Désormais, Eric sillonne le monde à la recherche des plus beaux tracés (sur bitume) pour nos Harley et Fabien œuvre depuis Strasbourg et Paris au bon déroulement des voyages et au développement de West Forever!”

 WF logo
Book USA Tours
Photos: West Forever

French A LA Carte lips circle

Pinterest

Twitter

Facebook

Instagram

 

© Copyright 2020 French A L.A Carte Blog 

French Culture & Lifestyle in the USA 

My Dinner with Food Critic Sophie Gayot


My Dinner with Food Critic

Sophie Gayot


World-renowned food critic Sophie Gayot is one Very Inspired Person with a French Twist in LA!  You can read more about my interview in between bites on “Sophie Gayot and the Good Life!”
We met recently at Bow & Truss  a Latin American restaurant in the NOHO District recently voted one of Gayot’s 2012  Top 10 LA New & Notable Restaurants!

As Sophie’s guest, I was honored to join in the tasting of all the dishes to my great delight (I am such a “gourmande”) Here is an exclusive sneak peek into the life of a world-renowned food critic!

We were treated to a variety of original dishes, I’d say about more than a dozen throughout the evening lovingly prepared by Executive chef, Stefhanie Meyers with a grand finale dessert assortment and several aged liqueurs!

 

My Dinner with Sophie Gayot

I arrived early and sat at the bar inside and ordered (as per Sophie’s suggestion) a signature drink called “The Daisy” made with fresh lemon juice and vodka. As I sipped my cocktail, I took in the atmosphere of this hip and trendy Latin fusion place. The outside patio with a full bar and terrace was also inviting but it was more comfortable and cooler inside with a full view of the action in the open kitchen and comfortable modern organic decor.

Bow & Truss

As I walked in I just mentioned to the lovely hostess that I was waiting for someone… afraid to blow Sophie Gayot’s cover at the restaurant not knowing if this was a surprise visit or not. When Sophie arrived she greeted me warmly and I followed her to the reserved booth where she started working right away, snapping away pictures of the restaurant as I observed. The waiters rushed over to the table to greet Sophie and so did the bartender, the hostess, and the restaurant owner. Sophie warmly greeted everyone with a smile and lots of humor. She declined the menu and asked that the chef just send over her own selections.

IMG_2642

And thus started the feast! Dishes after dishes followed as we both eagerly tasted the attractive dishes after being captured in a photograph. Discreetly, I observed Sophie at work enjoying each morsel with simple delight while squeezing in my interview questions here and there and a bit of casual chit-chat with a nice Guantanamera tune playing in the background(we mainly spoke in French, Sophie is French and lives in France but comes out on assignment in the US and all over the world)

3rd Course

Sophie explained how “the flavor in the mouth” is really the best sign of the dish, and she marveled at the chef’s creativity and soul to transform simple ingredients in a novel way. ( I felt like a judge on “America’s Top Chef!” or my other favorite show “You’ve Been Chopped!”, a very thrilling first experience!)

Handmade Chocolates

Sophie and I shared all the dishes. The finale dish arrived, and we were eloquently presented with a wide selection of hand-made chocolates and a huge sampling of delightful pastries along with 3 different old-aged sweet liqueurs to accompany each desert! (a total of  6 glasses!  Some of the liquor aged over 30 years old!)

Sophie Gayot

After the tasting, the big moment of truth arrived. Sophie freshened up her make-up to go meet and interview the chef in the kitchen! I tagged along and we all ended-up squeezing inside the huge kitchen refrigerator for the interview for lack of a better quiet place! (shhh… this is an insider secret) It was actually a very pleasant atmosphere considering the over 100 F degree outside still! I was pleased to participate and film the interview and watched how natural and spontaneously it unfolded.  (Secretly hoping inside that the film in the camera was really  rolling and that I was capturing the moment!!!)

Executive Chef, Stefhanie Meyers, a young and very talented chef seemed moved and very pleased by Sophie’s comments and questions and the interview in the refrigerator went very smoothly and was quite memorable! Sophie’s frank and warm manner really is a gift that makes people at ease.

Looking back, the whole evening was a memorable one for me as well and I thank you Sophie Gayot for this amazing experience and of course Chef Stefhanie at Bow & Truss as well as the gracious staff for a unique Latin fusion extravaganza!

Links to article:

Sophie Gayot and the Good Life! 

Chef Stefhanie Meyers  & Sophie Gayot YouTube Interview 

Gayot Review of Bow & Truss

http://www.youtube.com/user/GAYOTcom

 

Arnaud Collery aka Mr. Happiness


Arnaud Collery

Dans la séries ” Ces Frenchies à Los Angeles”… petit clin d’oeil sur Arnaud Collery aussi connu sous le pseudonyme à Los Angeles, “The French Actor and Comic” et  “Mr. Happiness” 😉

“I basically go and do things others won’t and people tell me: “I am lucky”. There is no luck – unfortunately- in what I do. Passion drives me. Passion to understand myself, experiment a lot and understand how the world functions.” 

Qui est Arnaud Collery?
Trentenaire, Global, Passioné par le monde et les gens, a vécu sur 4 continents, 7 pays, parle Japonais, Chinois, Anglais. Seul comique français a être passé sur le show NBC  Last Comic Standing ainsi que sur MTV , room 401 ou encore E Entertainment. Quand il est pas sur scène, il monte des événements dans le monde high tech, s’occupe de ” Comiques Sans Frontières” et pousse les gens à faire ce dont ils ont envie via son groupe happysundays. A monté plusieurs networks dans le monde dont French Tuesdays à Tokyo.

Ta philosophie de vie?
Fais ce que tu aimes. Aides les autres. Mesures toi par rapport non pas au succès mais au nombre de gens que tu impactes. N’emmerdes pas les autres. Vis. Repousses les limites du possible au lieu d’essayer l’impossible. Respectes le choix des autres.

Ta passion? Etudier les différents comportements humains, la psychologie, comment tout est relié, “seeing the big picture and making the world smaller”.

 

Ton Inspiration? Les gens qui créent des start-ups en Afrique m’inspirent, ceux qui font du théatre dans la brousse en Australie, Francois l’embrouille, la vie de Leonard Di Vinci, Baumgartner, Jim Carey, Oliver Stone, la vie de Charlie Chaplin, Ardisson, Obama, les jeunes qui apprennent à programmer à 10 ans, tout ce qui est unique, iconoclaste, différent. Claude François, Joe Dassin, Aznavour, Marvin Gaye.

Ton projet coup de coeur et pourquoi? Comiques Sans Frontières. Faire rire des enfants dans les pays pauvres et leur montrer qu’on peut utiliser le rire pour se sentir mieux et comme dé-stressant. J’ai fais cela dans plusieurs pays du monde, après on revient et beaucoup de choses nous paraissent ridicules.

Tes endroits favoris à LA? Hollywood @Runyon Canyon, Santa Monica @Main Street, Venice @Abbot Kinney, Malibu @Moonshadow.

 

Merci pour ce petit moment très inspirant Arnaud!

Emmanuelle Choussy à la chasse aux paillettes …


Emmanuelle Choussy à la chasse aux paillettes …

Dans la série: ces Frenchies à L.A… Rencontre avec Emmanuelle Choussy à la conquête de l’Amérique ou à la chasse aux paillettes?  Née  Gailing en 1977 à Montauban près de  Toulouse, Emmanuelle  a vécu à Beaumont de Lomagne, capitale de France de l’ail blanc et de la violette. Aujourd’hui, elle fête avec son mari et son petit garçon sa toute 1ère année à Los Angeles. Emmanuelle  a du charme et du professionnalisme. C’est une jeune femme avec une GRANDE vision, de l’ambition et une mission: elle veut  y arriver et conquérir l’Amérique. Elle me  reçoit dans sa maison à Venice Beach. Qui est cette  femme derrière l’objectif? 

“D’abord une maman  de 35 ans qui essaye d’être artiste du mieux qu’elle peut.  L’artiste ce n’est pas lui ou elle qui se définit comme tel, ce sont les autres.  Je suis une passionnée en expérimentation. Une passionnée en perpétuelle recherche, une amoureuse de l’image et des mots”

C’est une passion transmise par ses parents et surtout son père décédé qui jouera un rôle de  mentor dans la vie d’Emmanuelle en lui transmettant  sa passion pour la communication et la vie en générale. Sa mère quant à elle, lui offrit sa passion pour la littérature et la musique. Elle se rappelle ses premiers essais avec la photo et surtout son père avec beaucoup d’émotion :

 Je lui piquais son appareil photo dès l’âge de 6 ans. Au début il m’achetait des appareils  jetables, et puis à 15 ans lorsqu’il fêta ses 40 ans, on lui offrit un appareil photo reflex Canon que j’utilisais dès que je le pouvais. Je le ruinais en tirages photos ! J’expérimentais sans cesse : nature, animaux, les amis, tout y passait ! Dix ans plus tard je m’offris seule mon premier “vrai appareil photo” un bridge Sony.”

Une enfance un peu difficile,  elle  contournera les problèmes de sa jeune vie grâce à son imagination.  A 8 ans sa maman lui faisait lire énormément de romans et de contes pour jeunes, elle avait donc une grammaire impeccable et toujours cette envie d’écrire :   ”Depuis mon enfance  et aujourd’hui encore, j’aime m’échapper et inventer des personnages et des histoires. J’aime mêler l’image à l’écriture.”

Avec  une Maîtrise de Lettres Modernes et un Master en Communication, elle créée en 2004 sa société de Conseil en communication :  ”Je travaillais avec toute une équipe de créatifs freelances. Ensuite, pendant trois ans je suis devenue responsable du service Communication d’une mairie en banlieue Toulousaine. Je travaillais donc en semaine comme salariée, et le soir et les WE je me consacrais à la photographie. Puis, bébé est arrivé… et il a fallu faire un choix !”

Depuis longtemps une envie de vivre une expérience hors de la France la hantait. Puis une offre de travail à Los Angeles s’est présentée par la société de son mari. C’était  le moment idéal pour quitter le train-train Français et un passé un peu étouffant. C’est aussi l’occasion de poursuivre à plein temps  son métier de photographe.  Les Choussy quittent donc la douce France en août  2011 pour la Cité des Anges. Venice Beach est maintenant leur point d’attache “parce qu’on se rapproche inéluctablement de la mer lorsqu’on peut pour vivre le rêve Californien!”

Son premier shoot  américain fut avec une jeune femme de San Diego, Anna. “Un mois plus tard en octobre, j’obtenais ma première mission rémunérée pour une styliste  d’origine française, Auvergnate comme mon mari! C’était très drôle de nous retrouver sur le roof du LAAC entourées d’Américains ! »

Ce qui lui manque de la France? “Ce sont surtout les longues soirées d’été.  En revanche ce qui me plaît  à Los Angeles c’est la grande énergie et l’activité de la ville et des gens ! Les gens savent ce qu’ils veulent et sont bien plus actifs que les français.”  

L’objectif d’Emmanuelle est  clair: vivre de son activité de photographe et surtout combiner ses deux passions l’écriture et la photo.  Ma toute première passion reste l’écriture.”  Aujourd’hui ce qu’elle désire le plus au monde, c’est d’être enfin publiée dans de grands magazines de mode.  Ce qui  fait vibrer Emmanuelle dans son métier de photographe c’est la relation avec l’être l’humain. Les modèles qu’elle préfère : les artistes, peintres, scénaristes, fashion designers, et des gens du milieu artistique.

Emmanuelle Choussy Photographe

“ Il n’y a pas que le côté “paillettes” de mon activité, il y-a aussi toute la “psychologie” qui entoure ma relation avec mon modèle.  Les rencontres, le travail d’équipe, être entourée de professionnels compétents (make- up artistes, stylistes etc…) est très important. Je pilote mes séances mais on est jamais vraiment tout seul à composer une image.   A chaque commande je dois créer un univers. J’aime avoir carte blanche et ne pas me sentir bridée dans mon imagination. J’aime créer des univers adaptés, que ce soit dans le monde de la musique, de la mode, ou pour de parfaits anonymes… Je me retrouve comme quand j’étais petite à créer mes personnages et mes histoires. La grosse récompense  pour moi c’est quand l’univers que je propose est accepté.  Une alchimie se créée entre moi et mes clients.”

Le bonheur? De voir mon petit grandir et de ne manquer de rien. Le voir jouer avec son père c’est extraordinaire. Être entourée de gens vrais qui ne trichent pas c’est aussi du bonheur. J’ai de la chance… j’ai rencontré beaucoup de “pourritures” mais aussi beaucoup de gens vrais. Une devise? Carpe Diem! Ne pas tricher et apprécier tous les petits bonheurs du quotidien.

Bonne chance Emmanuelle!

French A LA Carte lips circle

Pinterest

Twitter

Facebook

Instagram

© Copyright 2020 French A L.A Carte Blog

French Culture & Lifestyle in the USA