Tag Archives: Interview

Interview David Laroche Los Angeles!


[Flashback] Interview David Laroche à Los Angeles  (French Version)

“C’est possible et ça commence maintenant!”

Rencontre avec David Laroche à Los Angeles, prodige de la confiance en soi , 27 ans, plus jeune conférencier, plus de 200 interviews de personnalités, plus de 5 000 000 vues sur YouTube.  “« Un grand et inspirant jeune homme dont la destinée est de changer le monde » selon  Mark Victor Hansen, co-auteur de Bouillon de poulet pour l’âme : 500 millions de livres vendus dans le monde

Lorsque David m’a répondu lui même par téléphone, je ne pouvais plus reculer! “Tu seras fière de toi demain!” m’a-t’il dit ! comme quoi il faut foncer et ne pas s’inquiéter du qu’en dira-t’on.

Une belle leçon de vie pour moi pour surmonter l’une de mes plus grandes peurs: l’oeil critique de la caméra, mais surtout mon oeil critique à moi et la peur du jugement des autres qui fait parfois ressortir le pire.

Cette première interview vidéo eut lieu il y a un petit moment et je garderai  toujours de cette rencontre le plus beau souvenir.  Merci David, Alban, Julie et toute  l’équipe! 🙂

 Découvrez l’univers de David ici.

[Flashback] David Laroche Interview in Los Angeles (US Version)

“It’s Possible and it starts now!”

David Laroche is the youngest international speaker, 27 years old, more than 200 interviews of experts & thought leaders, more than 100 days of training each year, more than 5M views on Youtube. “His maturity is beyond his years. A young man who’s gonna change the planet.” says Les Brown.

When David answered my message personally on the phone and agreed to meet me (!) I couldn’t back down. ” You’ll be proud of yourself tomorrow,” he told me.

It was a big lesson for me to follow through without worrying about what other people would think by facing one of my biggest fear: the critical eye of the camera lens… but more so my own critical eye and the fear of other people’s judgment which often brings out the worst in people.

This first video interview took place a little while ago and it’s one of those meetings I’ll always remember!  Thank you, David, Alban, Julie, and the team ! 🙂

Discover David’s US Website here

Alban sets up the stage for David’s interview in Marina Del Rey, California.  What have I gotten myself into? I can do this, it’s in the can! 

 

 

 

 

French A LA Carte lips circle

Pinterest

Twitter

Facebook

Instagram

 

© Copyright 2020 French A L.A Carte Blog 

French Culture & Lifestyle in the USA 

Rencontre avec Chantal Rialland


Chantal Rialland est Psychologue diplômée en Sciences Humaines Cliniques, Université Paris VII – La Sorbonne. Psychothérapeute française renommée, elle est l’auteure de nombreux ouvrages dont le bestseller  “Cette famille qui vit en nous” plus de 140 000 exemplaires vendus à ce jour, “Vivre Mieux grâce à la psychogénéalogie” qui sort en poche chez Marabout sous le titre “Faire de sa psychogénéalogie une chance”, “La vie notre meilleure amie”, “Mon Big Bang intérieur- Vous avez l’immense pouvoir de changer votre vie” et “1 Big Bang par jour”!

Chantal Rialland partage son temps entre consultations, coaching, rédaction de livres, conférences et activité d’artiste plasticienne. Chantal Rialland a été l’invitée de nombreuses émissions Radio et d’émissions télévisées en France, en Belgique, en Suisse, à Monaco et au Québec. Elle vit depuis quelques années à Los Angeles où nous nous sommes rencontrées dans le quartier de West Hollywood.

 

Chantal Rialland, vous êtes psychologue, psychothérapeute et psychogénéaliste de renom, qu’est-ce que la psychogénéalogie?

La psychogénéalogie consiste – tout d’abord – à prendre conscience des mécanismes de l’influence de notre famille dans tous les secteurs de notre existence : image et estime de nous-même, vie amoureuse, relation avec nos enfants, vie professionnelle. Ensuite, elle nous permet de gérer cet héritage psychologique. Utiliser au mieux ce qui est satisfaisant pour nous. Transformer ce qui nous bloque et nous fait souffrir. Nos parents nous élèvent en fonction de leur propre histoire familiale. C’est pour quoi c’est si important de comprendre notre psychogénéalogie pour devenir nous-mêmes.

Comment vous est venue l’idée d’écrire “Mon Big Bang intérieur” suivi de “1 Big Bang par jour”? 

(Personnellement, je me régale avec vos derniers ouvrages, riches en contenu et si simples à la fois. On a l’impression en vous lisant d’être en conversation avec vous tout en prenant un petit café…)

C’était un projet qui me tenait à cœur depuis longtemps. J’utilise ce que j’ai écrit depuis des années. Nos pensées créent. Nos émotions et nos sentiments créent. Nous avons un énorme pouvoir de co-création avec la Vie. En positif comme en négatif.

J’ai voulu transmettre comment gérer positivement sa vie. J’ai voulu expliquer comment avoir confiance en soi, comment avoir confiance en la vie, comment prendre autrement les problèmes que nous rencontrons. J’ai également voulu partager de nombreuses techniques – simples et pratiques – à appliquer au quotidien pour être beaucoup plus heureux ou beaucoup plus heureuse.

Vous vivez à  Los Angeles depuis quelques années, pourquoi L.A? Et quels sont vos projets futurs?

Je suis partie à New-York pour suivre des cours d’anglais. J’ai été extrêmement séduite par la positivité et le dynamisme de la mentalité américaine. Ma situation personnelle et familiale me permettait d’essayer de rester. J’ai postulé pour un Visa O1 que j’ai eu la chance d’avoir car j’étais connue en France. J’ai demandé aussitôt une Green Card que j’ai obtenue au bout de deux ans.

Un ami d’ami m’a invitée à passer un week-end prolongé chez lui à Los Angeles. Je suis tombée amoureuse de la ville à l’aéroport ! J’adore les palmiers, la végétation et le climat méditerranéens… J’ai déménagé ici et j’en suis ravie.

Mes projets : un prochain livre à paraître chez Marabout fin 2013 «Vous êtes infiniment plus que vous ne le croyez ». Et demander la nationalité américaine, cinq ans après l’obtention de ma Green Card.

Votre coin préféré à  LA?

L’Observatoire et Marina del Rey.

Quel est votre citation préférée ou devise de vie personnelle? “La vie écrit droit avec des lignes courbes” (proverbe portugais)

Découvrez le site  Chantal Rialland  pour en savoir plus sur son travail.

 

Livres de Chantal Rialland 

et aussi sur Amazon.fr

Lola Ohlala et son Cabaret Versatile


Lola Ohlala et son Cabaret Versatile

Dans la série: ces Frenchies à L.A… Lola Ohlala est danseuse , chorégraphe et productrice de  formation en danse classique et moderne dès le jeune âge de 4 ans, Lola Ohlala, née Axelle Marcuéÿz nom qu’elle n’utilise en tant que productrice, s’est lancée dans le monde du  théâtre aux côtés d’artistes talentueux tel que Jean-Claude Cotillard (père de la célèbre Marion), Amédée Bricolo ou Nicole Mérouse au Conservatoire National d’Art Dramatique d’Orléans et a ensuite joué avec plusieurs compagnies de théâtre. La passion pour le Cabaret est né  tout naturellement de ce mélange de danse et de théâtre avec une touche du glamour français,  de “joie de vivre” et d’humour qui accompagne toujours ses spectacles!

Au cours de ces dix dernières années, Lola a dansé et chorégraphié des spectacles cabarets en France à Bourges, Paris, Orléans et St Tropez. Carpe Noctem le premier spectacle qu’elle écrit pour le public de Los Angeles avec ses Cabaret Versatile Demoiselles  fut nominé pour  le prix du Meilleur Spectacle International et remporta aussi le prestigieux prix du Meilleur Spectacle de Cabaret  et Variété au Hollywood Festival Fringe en 2012.

Bonjour Lola, où es-tu née? et pourquoi Los Angeles?  Petite dernière d’une famille de 4 enfants, je suis née à Gien mais j’ai vécu plus de 20 ans à Orleans donc réellement je suis orléanaise (et non, rien de commun avec Jeanne d’Arc pour les petits malins).  Je n’ai jamais, mais vraiment jamais eu le rêve américain ou la folie des grandeurs. Préférant toujours l’esprit de troupe et de fièvre créatrice des établissements plus intimes aux grandes institutions de la capitale, devenues pour la plupart des boites à touristes, ma seule raison de venir m’expatrier fut la seule qui pouvait faire concurrence  à mon amour de la campagne française et des nuits parisiennes… L’amour d’un homme 😉

D’où te vient ton inspiration pour la danse? A 4 ans je chaussais mes premiers chaussons de danse (ou plutôt mes chaussettes). A 8 ans je découvrais la cassette BAD de Michael Jackson dans les affaires de ma soeur ainée, et m’extasiais déjà devant ses vidéo-clips.  A 10 ans je quittais le classique pour mes premiers pas de moderne Jazz, étant un peu trop indisciplinée pour les barres et ayant des fourmis dans les jambes… J’adorais toutes les grandes comédies musicales classiques et découvrais alors Fred Astaire, Gene Kelly, Ginger Rogers et toute la clique. Surtout je dévorais déjà des yeux à chaque réveillon les spectacles du Lido et du Moulin Rouge rediffusés chaque année le soir du nouvel an. Ce n’est que bien plus tard après avoir visionné pour la première fois le film Cabaret pour une production théâtrale que je découvrais enfin avec délice  l’univers de Bob Fosse et les grandes dames telle Zizi Jeanmaire, Ute Lemper, Liza Minelli, Eartha Kitt et bien d’autres…

Comment est née cette passion? Si seulement je le savais ! Je pense qu’une véritable passion fait partie intégrante de soi dès le plus jeune âge. On évolue avec ou on la laisse en chemin mais on ne peut la contrôler. J’ai tenté bien des fois de choisir une autre voie, plus facile, plus “sure”. Je ne suis pas issue d’une famille étant du monde du spectacle et si le cabaret, la danse et le théâtre n’étaient pas une passion je ne serais simplement pas ici aujourd’hui !

Ton parcours professionnel? J’ai commencé le cabaret après une période intense d’art dramatique. Ayant arrêté la danse pour quelques années j’ai eu le bonheur de consacrer plus de temps au théâtre et d’étudier notamment au Conservatoire National d’Orléans notamment avec le très bon Jean-Claude Cotillard (père de la fameuse Marion), mais égalemment Nicole Merouse de la Comédie Française et Christian Massas (alias Amédée Bricolo) adèpte de la “Comedia dell arte” et du travail de masque. Travaillant avec différentes compagnies, je ne m’étais tout simplement jamais imaginée faire du cabaret, jusqu’à ce qu’une production théâtrale me fasse croiser la route d’un artiste extrèmement complet et talentueux (Jérome Marin) qui me fit ouvrir les yeux sur le monde du cabaret des années 30, son humour,et ses innombrables richesses. Par la suite j’ai enchainé les cabarets, attrappé au vol les occasions de découvrir, d’apprendre toujours plus, côtoyant des chansonniers, humoristes, mimes, acrobates, ventriloques et autres personnages hauts en couleurs… Parceque c’est ça le Cabaret qui me plaît, ce melting pot d’artistes qui respirent tous pour la même chose, le succès du spectacle. Pour exister, un artiste de cabaret se doit d’être “versatile”.

Ton pêché mignon? Les massages… j’avoue avec la gourmandise c’est ma plus grande faiblesse ! (peu de danseuses vous diront le contraire !)

Ton dicton favori? Quand faut y aller faut y aller!  Ce n’est pas vraiment un dicton, mais c’est une phrase qui résume bien l’état d’esprit qu’un artiste doit avoir si il veut subsister. Que ce soit pour se donner du courage avant d’entrer en scène ou se motiver à faire une performance qui ne correspond pas vraiment  à ses envies artistiques… ou tout simplement pour se lever lorsque l’on ne sait pas quand sera le prochain contrat.

Ou alors en anglais: “The Show must go on!”Désolée, mais je n’aime pas du tout l’expression “The show must go on !”  A vrai dire, je ne supporte pas cette phrase extrèmement clichée.  Pour moi, l’expression “Quand faut y aller faut y aller” signifie  “The show is always on” et de dire “must” est une utopie lorsque la scène est sa passion. Ce n’est pas un devoir que l’on accompli c’est une passion que l’on exerce pour le plaisir du public !  Ce point de vue est très important pour moi.

Une journée typique pour la préparation d’un show? Ahah ! Tout dépend à J- combien ?!… En gros je me lève vers 8 heures, petit déjeuner devant mon écran pour checker les mails, updater les réseaux sociaux en tout genre, faire des recherches de musiques pour des numéros spéciaux, puis travailler sur des costumes, pousser les meubles pour élaborer une nouvelle chorégraphie. Filer en répet, de retour travailler sur des photos pour la com, le site internet, et encore répondre à des mails, des questions pour de futurs shows. En général je profites de certains coups de téléphone plus personnels pour sortir mon chien, résultat lorsque le téléphone sonne il se met dans tout ses états, sa balle dans la bouche ! Il m’arrive parfois de rester éveillée très tard le soir surtout en phase de création. Le calme de la nuit vous donne cette sensation que le temps s’arrête, vous laisse vous évader et parfois ce sont les premiers oiseaux qui me sortent de ma bulle.

Comment est né Le Cabaret Versatile  à Los Angeles?  Et oui ! Lola Ohlala est bien française mais Cabaret Versatile a débuté à Los Angeles à l’occasion du “Hollywood Fringe Festival 2012” . Nous avons eu l’honneur d’y recevoir le prix du Meilleur Spectacle de Cabaret & Variété ainsi qu’une nomination pour le Meilleur Spectacle International! Nous étudions actuellement l’éventualité de participer à l’édition 2013 ayant vraiment apprécié le travail d’organisation de l’équipe de Ben Hill, (le directeur du festival).  Savoir être “versatile” a été, est et sera toujours le maître mot dans le monde du spectacle, spécialement dans celui du Cabaret. De la scène du Roxy Theatre pour un concert de Rock-électro en compagnie du band Shotgun Radio et des célèbres  Metalachi, aux théâtres d’Hollywood Boulevard pour notre show Carpe Noctem, en passant par notre performance en plein air lors du Bastille Day Los Angeles au Elysian Park, j’aime relever les défis chorégraphiques, explorer de nouveaux univers et y apporter une touche de “French glamour” assaisonnée d’un brin de folie…

C’est aussi pour cela que tout en étant orginaire de Los Angeles nous restons une troupe itinérante, avec pour mission d’amener le cabaret français partout où vous le souhaitez ! Finalement n’est ce pas ça le but fondamental d’une passion? Vouloir la faire partager au monde entier !

Alors à bientôt… !

 

This is What Sweet Dreams are Made of…


In the series, these Frenchies in L.A…

Meet Michèle La Porta, creator of “Starlette Cake™”

In 1985, when Michèle opened her very first tea salon Thé Cool in the sixteenth arrondissement of Paris, little did she know that twenty-seven years later she would still be serving the very same cake she created back then! Starlette Cake™ was born when Michèle was herself looking for ways to eat healthy for pleasure and without guilt.

Starlette Cake Beverly Hills

We met recently in Beverly Hills on a beautiful California morning with the sun peeking and a mild breeze passing through the Palm trees. Michèle graciously welcomed me in her home for tea time and a slice of “Starlette Cake™”.

Starlette Cake
Starlette Cake /Photo@GuylaineSimoneGamble

Parisian born Michèle is an attractive blonde with piercing blue eyes who has a genuine warmth about her. She seems quite at home in the city of the Angels: “My Life changed in 2008 when I fell in love with Los Angeles during a 3-week visit!”  Michèle entered the Green Card lottery contest on a dare and she recalls that: “My fingers just did the walking on the computer as I entered in the last week hours of the contest”! In June 2009 she won! “I sensed that I had a life to build here! I left Paris and came to L.A with my daughter and two suitcases!”

Flashback twenty-seven years ago… Michèle had just opened her very first tea salon she named Thé Cool, a unique and exclusive concept in Paris and the very first salon to serve not only tea and pastry but also homemade light savory dishes to this day. “I still remember the very first day I opened the tea shop, I ran out of all the ingredients around noon and had to run to the corner store to restock and start all other again until closing time!”

When former French First Lady Carla Bruni-Sarkozy and the famous model Karen Mulder entered the tea salon for the first time, they tasted the “almost no calorie” cake she kept in a corner of her display case and the two beauties were hooked instantly! What followed was a huge buzz in all Paris as ELLE Magazine and many others started to talk about it. Starlette Cake™ was born according to La Porta.

With growing popularity, Michèle was invited to host her own cooking show on France 2 “TéléMatin” TV show,(the equivalent of “Good Morning America”), showing the audience how to cook lightly and healthy which she hosted for many years “Destiny must be provoked”, says Michèle La Porta, “chance or luck really is a talent!

“Starlette Cake™” creation has now made a successful debut in L.A and it is now proudly served at Sur Restaurant & Lounge, in West Hollywood as well as at Luxe Rodeo Drive Hotel. Michèle has created a cake that is unique in the world and that everyone should enjoy with a secret recipe that she keeps close to her heart, but we know that it contains: no sugar, no gluten, no eggs, no flour, and no fat! 

“I believe you must enjoy when eating and eat well!” Michèle has intuitively developed her passion for cooking during her many travels in exotic places. “We eat with our eyes first so presentation is important. If the mind and body are happy, you can eat everything you want in reasonable amounts. I prefer steaming and using spices to make food more tasty” she says.

It goes hand in hand that Michele loves to entertain: “Cooking is a gift you give to others; you have to love other people and love making people happy. To me, it’s a contradiction to feel sad on a diet because food is meant to be enjoyed”.

Michèle’s inspiration in Life are qualities she herself exudes: “Passion, optimism, and energy!” I had such a delightful moment with Michèle and I wish her and “Starlette Cake™” a sweet and long success! This is what sweet dreams are made of…

French A LA Carte lips circle

Pinterest

Twitter

Facebook

Instagram

© Copyright 2020 French A L.A Carte Blog

French Culture & Lifestyle in the USA

 

Starlette Cake™: Why French Women Don’t Get Fat!


In 1985, Parisian TV host (France 2)Michèle La Porta invented a way to eat without guilt and frustration. She created Starlette Cake™a delicious cake with no sugar, no butter, no flour, no eggs and no fat at all!  Could it be one of the secrets why French women don’t get fat!  Since then, all Paris has been addicted to Starlette Cake™! From famous artists, models, actresses and even journalists to regular people who rave about it and finally enjoy eating desserts without guilty side effects after pleasure.
IMG_3246

 

Since its creation, Starlette Cake™ has been featured in many publications including regular monthly features on the French ELLE Magazine.

Michele’s  Thé Cool Parisian restaurant where Starlette Cake™ was born is a real success story!  Michèle La Porta went on to become the head of her own daily cooking show specializing in light cuisine of course, on France 2 one of France’s leading TV Channel! Now L.A based, Michèle La Porta, is ready to share her successful knowledge with the American public with the launching of  Starlette Cake™  Lisa Vanderpump’s  SUR Lounge.

Meet the chef La Porta Michèle on  This is What Sweet Dreams are Made of
Michèle La Porta - Starlette Cake

French A LA Carte lips circle

Pinterest

Twitter

Facebook

Instagram

© Copyright 2020 French A L.A Carte Blog

French Culture & Lifestyle in the USA

My Dinner with Food Critic Sophie Gayot


My Dinner with Food Critic

Sophie Gayot


World-renowned food critic Sophie Gayot is one Very Inspired Person with a French Twist in LA!  You can read more about my interview in between bites on “Sophie Gayot and the Good Life!”
We met recently at Bow & Truss  a Latin American restaurant in the NOHO District recently voted one of Gayot’s 2012  Top 10 LA New & Notable Restaurants!

As Sophie’s guest, I was honored to join in the tasting of all the dishes to my great delight (I am such a “gourmande”) Here is an exclusive sneak peek into the life of a world-renowned food critic!

We were treated to a variety of original dishes, I’d say about more than a dozen throughout the evening lovingly prepared by Executive chef, Stefhanie Meyers with a grand finale dessert assortment and several aged liqueurs!

 

My Dinner with Sophie Gayot

I arrived early and sat at the bar inside and ordered (as per Sophie’s suggestion) a signature drink called “The Daisy” made with fresh lemon juice and vodka. As I sipped my cocktail, I took in the atmosphere of this hip and trendy Latin fusion place. The outside patio with a full bar and terrace was also inviting but it was more comfortable and cooler inside with a full view of the action in the open kitchen and comfortable modern organic decor.

Bow & Truss

As I walked in I just mentioned to the lovely hostess that I was waiting for someone… afraid to blow Sophie Gayot’s cover at the restaurant not knowing if this was a surprise visit or not. When Sophie arrived she greeted me warmly and I followed her to the reserved booth where she started working right away, snapping away pictures of the restaurant as I observed. The waiters rushed over to the table to greet Sophie and so did the bartender, the hostess, and the restaurant owner. Sophie warmly greeted everyone with a smile and lots of humor. She declined the menu and asked that the chef just send over her own selections.

IMG_2642

And thus started the feast! Dishes after dishes followed as we both eagerly tasted the attractive dishes after being captured in a photograph. Discreetly, I observed Sophie at work enjoying each morsel with simple delight while squeezing in my interview questions here and there and a bit of casual chit-chat with a nice Guantanamera tune playing in the background(we mainly spoke in French, Sophie is French and lives in France but comes out on assignment in the US and all over the world)

3rd Course

Sophie explained how “the flavor in the mouth” is really the best sign of the dish, and she marveled at the chef’s creativity and soul to transform simple ingredients in a novel way. ( I felt like a judge on “America’s Top Chef!” or my other favorite show “You’ve Been Chopped!”, a very thrilling first experience!)

Handmade Chocolates

Sophie and I shared all the dishes. The finale dish arrived, and we were eloquently presented with a wide selection of hand-made chocolates and a huge sampling of delightful pastries along with 3 different old-aged sweet liqueurs to accompany each desert! (a total of  6 glasses!  Some of the liquor aged over 30 years old!)

Sophie Gayot

After the tasting, the big moment of truth arrived. Sophie freshened up her make-up to go meet and interview the chef in the kitchen! I tagged along and we all ended-up squeezing inside the huge kitchen refrigerator for the interview for lack of a better quiet place! (shhh… this is an insider secret) It was actually a very pleasant atmosphere considering the over 100 F degree outside still! I was pleased to participate and film the interview and watched how natural and spontaneously it unfolded.  (Secretly hoping inside that the film in the camera was really  rolling and that I was capturing the moment!!!)

Executive Chef, Stefhanie Meyers, a young and very talented chef seemed moved and very pleased by Sophie’s comments and questions and the interview in the refrigerator went very smoothly and was quite memorable! Sophie’s frank and warm manner really is a gift that makes people at ease.

Looking back, the whole evening was a memorable one for me as well and I thank you Sophie Gayot for this amazing experience and of course Chef Stefhanie at Bow & Truss as well as the gracious staff for a unique Latin fusion extravaganza!

Links to article:

Sophie Gayot and the Good Life! 

Chef Stefhanie Meyers  & Sophie Gayot YouTube Interview 

Gayot Review of Bow & Truss

http://www.youtube.com/user/GAYOTcom